Non, Europe Ecologie Les Verts ne retourne pas au gouvernement !

Emmanuelle Cosse a pris une décision personnelle, et en a d’ailleurs tiré pour conséquence de se mettre en retrait du parti. Celui-ci avait, en effet, défini une ligne de non-participation qu’aucun changement significatif, dans la politique gouvernementale ne permettait de remettre en cause.

La question de la déchéance de nationalité, le traitement d’opposants écologistes dans le cadre de l’état d’urgence, la relance de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes, les dispositions légales en faveur des fermes-usines ou, plus discret mais tout aussi réel, la chute des investissements publics dans les énergies renouvelables tandis qu’aucun repli du nucléaire ne se constate attestent d’une politique clientéliste avec laquelle il faut rompre si on souhaite prendre en compte les enjeux vitaux liés à l’environnement et à l’avenir de l’humanité. Elle fait de la COP21 une opération de communication sans rapport avec les options effectives.

Où est l’écologie aujourd’hui ? Pas au gouvernement.

Elle est dans les initiatives que prennent tous les jours paysannes et paysans qui pratiquent une agriculture de proximité et de qualité, sans pesticides et en respectant la nature.

Elle est dans la volonté de préserver la biodiversité partout où elle demeure contre des projets dont l’utilité ne tient, le plus souvent, qu’à entretenir des emplois temporaires et précaires et qui participent de la fuite en avant que représente la surexploitation de notre planète.

Elle est dans les entreprises qui promeuvent les énergies renouvelables, dans la mise en valeur de l’économie sociale et solidaire.

Elle est dans l’isolation de la maison et dans les roues des bicyclettes.

Elle est dans tout projet qui permette à chaque citoyenne et chaque citoyen de réinvestir la politique, de reprendre la main sur l’économie et la gestion des ressources pour le bien commun.

Elle est sur le terrain, loin des bruissements médiatiques.

Europe Écologie Les Verts 77 continue son travail quotidien avec celles et ceux qui permettent à travers leurs engagements de concrétiser les utopies écologistes et d’en porter les solutions pour un monde où il ferait bon vivre.

Remonter