MEAUX, l’Hyper Centre Commercial « les saisons de Meaux » : un choix archaïque.

 

L’Hyper Centre Commercial « les saisons de Meaux » qui sera inauguré mardi 20 octobre à proximité de Meaux en Seine-et-Marne est un choix contraire à l’intérêt du plus grand nombre.

EELV_77_sans_fond_quadriCe projet est le résultat d’une croyance dépassée dans un modèle de développement archaïque, contraire à tout ce qu’il faudrait faire pour construire une société écologique et résiliente, capable d’affronter les grands enjeux contemporains : chômage de masse, inégalités, réchauffement climatique, santé, etc.

L’ouverture de cet Hyper centre commercial entraine un ensemble de problèmes insupportables pour les citoyen-ne-s :

  • destruction du commerce de proximité

  • désertification des centres-villes

  • destruction des emplois (1 emploi crée dans la grande distribution détruit 3 emplois dans le petit commerce), 

  • augmentation des temps partiels contraints,

  • augmentation des emplois mal rémunérés,

  • renforcement des inégalités homme/femme dans le travail,

  • artificialisation des terres (dès lors incapables d’absorber les pluies importantes résultant du dérèglement climatique),

  • dégradation de la biodiversité,

  • augmentation du trafic routier,

  • le/la consommateur/trice est pris-e en otage (uniformisation de l’offre, les même enseignes partout)

  • Incitation à l’achat de produits non indispensables

Ainsi, EELV 77 et les candidat-e-s du rassemblement écologiste et citoyen avec Emmanuelle Cosse aux élections régionales de décembre 2015 pour la Seine-et-Marne, inauguront à leur façon cet Hypermarché.

Ils tiendront un Piquet de doléances : de 10h30 à 11h30 Mardi 20 octobre à l’entrée des 4 saisons, 3 rue Roland Moreno à Chauconin Neufmontier près de Meaux. Ils rappelleront ce que signifie vraiment « grande distribution ».

Au contraire, le projet de développement des écologistes, fruit d’une réflexion sur le bien-vivre ensemble, privilégie : la répartition sur tout le territoire de commerces de proximité et la mise en place de circuits courts (réindustrialisation de nos territoires et relocalisation de l’agriculture).

Pour EELV 77 et les candidat-e-s :

Pascal Vesvre (secrétaire EELV77), Bénédicte Monville-De Cecco (secrétaire et porte-parole EELV77, candidate tête de liste pour la Seine et Marne), Rose de la Fuente (candidate EELV pour la Seine-et-Marne) et Franck Rolland (candidat EELV pour la Seine et Marne)

Campagne2015

Remonter