Pesticides, engrais chimiques… : Accélérons l’arrêt de leur commercialisation dans les jardineries !

Le groupe EELV « Vent De Nord Ouest 77 » avait adressé un courrier le mois dernier aux différentes enseignes locales de distribution de produits phytosanitaires (Jardiland, Truffaut, Castorama, Leclerc, Carrefour, Gamma Vert, Bricomarché), au sujet du respect de la loi actuelle en matière de commercialisation de pesticides, engrais chimiques et autres produits dangereux de jardinage, tant pour la santé humaine que pour la nature.
Ce courrier était aussi un moyen d’inciter ces enseignes à prendre en compte plus rapidement la loi qui sera en application le 1er janvier 2019 et qui interdira définitivement la vente des ces produits aux particuliers. La seule enseigne qui a répondu à notre courrier et qui nous a proposé une rencontre a été « Truffaut-Villeparisis ».
Farid Djabali, Renaud Hee et Franck Rolland, tous trois élus locaux EELV, ont rencontré vendredi 9 octobre 2015, le Directeur de la jardinerie « Truffaut-Villeparisis », le Directeur qualité de Truffaut et le chef de rayon des produits phytosanitaires.
Lors des échanges qui ont été cordiaux et constructifs, la direction a fait part de son soucis de respecter la réglementation en vigueur et de répondre à la demande de plus en plus croissante de « ses » consommateurs d’un jardinage autrement plus respectueux de l’homme et de la nature ! Elle a exposé aux trois élus son plan d’action pour s’orienter vers la fin de la commercialisation totale des produits phytosanitaires interdits à la vente le 1 janvier 2019.
La première démarche déjà mise en œuvre, a consisté à séparer dans le rayon, les produits dangereux des produits bio et naturels, reléguant les produits nocifs en fond de rayon.
Début 2016, tous les magasins « Truffaut » auront un rayon spécifique et isolé pour les produits dangereux qui seront retirés du libre-service. La vente de ces produits nocifs se fera alors sous le contrôle de conseillers de vente certifiés « Certyphyto », qui proposeront avant tout des solutions alternatives bio ou naturelles.
D’autre part, les responsables de « Truffaut-Villeparisis » ont fait état de leurs actions grand public organisées dans l’année : apiculture, ateliers divers sur les plantes et la biodiversité…. Enfin, la direction serait prête à accueillir une « AMAP » dans ses locaux de Villeparisis pour la distribution de paniers, proposition qui sera relayée aux « AMAP » locales.

Si le groupe EELV « Vent De Nord Ouest 77 » accueille positivement les propositions et la démarche de « Truffaut-Villeparisis », le groupe local reste néanmoins attentif et vigilant pour la suite et une relance des enseignes contactées qui n’ont pas répondu sera faite prochainement. L’autre étape, sera désormais de faire le point sur les pratiques des collectivités de « Plaines et Monts de France » quant à l’utilisation de ce type de produits.

Farid Djabali

Rencontre GL VDNO Truffaut Villepa 09 10 2015-c-1

Remonter